• Post category:Lifestyle
  • Reading time:3 mins read

Chaque printemps est l’occasion de prendre soin de son intérieur, de redécorer, et de faire entrer la nature chez soi. La solution la plus simple : adopter des plantes d’intérieur !

Si vous n’avez pas la main verte, ne baissez pas les bras : beaucoup de plantes d’intérieur sont faciles à entretenir. Suivant le type de plantes, elles ont besoin d’un ensoleillement direct ou indirect. Prévoyez donc de la place près de vos fenêtres mais attention à celles qu’il ne faut pas exposer directement au soleil.
Beaucoup préconisent de les arroser environ une fois par semaine mais c’est votre plante qui vous dit le mieux lorsqu’elle commence à manquer d’eau ! Planter un doigt dans le pot : si la terre est sèche à profondeur d’une phalange, alors vous pouvez arroser. Sinon, ce n’est pas forcément nécessaire.

Attention, un des pires ennemis d’une plante est… l’eau ! Trop arroser peut conduire les racines à pourrir et si cela n’est pas détecté assez tôt, c’est toute votre plante qui peut en mourir. Il vaut mieux laisser la plante avoir un peu soif plutôt que de trop l’arroser.

Les plantes d’intérieur sont aussi bénéfiques pour le moral, apportent une touche de verdure, certaines peuvent même purifier l’air mais on sait aussi qu’elle peuvent ne pas faire bon ménage avec nos animaux de compagnie…

Plantes d’intérieur : toxiques pour vos animaux ?

Avoir des plantes, oui, mais elles peuvent avoir des conséquences sur vos animaux de compagnie. Vous vivez avec un chat ou un chien ? Ou peut-être les deux ? Veillez à vérifier la toxicité des plantes que vous faites entrer dans votre foyer.
Une des plantes les plus appréciées des Français est pourtant très toxique pour les chats : le lys ! Si vous craquez pour cette magnifique fleur, assurez-vous de la placer là où votre chat ne pourra absolument pas l’atteindre, même si le mieux est de ne pas en posséder. La liste des plantes toxiques pour les animaux de compagnie contient certaines variétés très courantes telles que le ficus, le muguet ou même la tulipe. Le mieux à faire lorsque vous achetez une plante est de vous renseigner directement aurpès des vendeurs si la plante est toxique pour vos animaux ou non. Une enseigne sérieuse saura vous renseigner.

Une belle variété de pépéromia non toxique !

Succulentes et pépéromia : les valeurs sûres

Il y a pourtant des solutions pour verdir votre intérieur sans danger pour vos compagnons. Les plantes de type succulente et pépéromia sont généralement sans danger pour eux ! Côté toxicité, rien à craindre : s’ils décident d’en croquer un bout, le mal sera surtout esthétique. Attention cependant à bien différencier succulentes et cactus. Si la plupart des cactus sont inoffensifs pour les chats et les chiens, outre leurs épines, certaines variétés peuvent être à l’origine d’allergies ou de brûlures des muqueuses via leur sève.

Il est donc possible d’avoir des plantes d’intérieur à la fois faciles à entretenir et non toxiques pour vos animaux. Il suffit de bien faire votre choix, les possibilités sont nombreuses, les succulentes et pépéromias ont des dizaines de variétés !