La plupart des gens ne font pas l’erreur mais ne connaissent pas la règle.

Cette phrase est correcte. Eh oui, le verbe qui suit « la plupart » s’accorde avec le complément qui est le véritable sujet ! Il n’est donc en réalité par vraiment question de pluriel ou de singulier, mais d’accord. On peut donc avoir un verbe au pluriel, comme dans l’exemple en haut d’article, mais on peut tout à fait avoir un verbe au singulier : « La plupart de l’espace est alloué au jeu. » Le sujet est donc le complément masculin singulier « l’espace ». L’erreur consisterait à prendre « la plupart » comme sujet, et donc d’écrire « La plupart de l’espace est allouée au jeu. »

En cas d’absence de complément, il convient de toujours conjuguer le verbe au pluriel, en partant du principe qu’on parle d’un ensemble de plusieurs éléments, et par défaut, il est au masculin : « La plupart seront qualifiés après l’examen. »

Petite difficulté : Lorsque le sujet se trouve avant « la plupart », la règle reste la même. Ainsi, on dit « Les élèves vont passer leur bac, la plupart savent déjà déjà ce qu’ils feront l’année suivante. »